Les cas concrets rattachés à la COP 22 Marrakech les entreprises sont mobilisées :

De passage à Marrakech lors des préparatifs de la manifestation mondiale, et en dépit d’une pollution atmosphérique de poussières, particules fines de diesel et d’incinération de déchets, j’ai pu noter ces innovations qui j’espère amélioreront la situation.

-Mises à niveau des établissements hôteliers aux normes environnementales:

Malheureusement on trouve des établissements proposant encorede »gigantesques » piscines, alors qu’on peut économiser l’eau facilement en réduisant les dimensions et ce d’autant plus que la tendance est aux points d’eau moins profonds  au design plutôt allongé. De plus une mise en avant de cette « raisonnable » stratégie représente un argument choc marketing COP 22… et au delà!

Pas moins de 80 établissements du Royaume sont labellisés dont 34 de Marrakech sont labellisés clef verte http://www.laclefverte.org, les établissements parties prenantes feront découvrir les réalisations marocaines en matière de tourisme durable.

Arrosage des golfs pour réduire la pression déjà très forte sur la nappe phréatique, la ville épure les eaux usées, elle prévoit d’en augmenter la quantité, et les distribue sur les golfs et espaces verts.

-Aménagement d’espaces verts avec éclairage solaire : jardins d’Issil sur 1,5 ha, Allal El Fassi sur 2,5 ha, El Koutoubia 2 ha et El Harti 5,5 ha

-Mise en place d’une usine de traitement des déchets de la nouvelle décharge publique

La centrale solaire de Ouarzazate va être reproduite à Marrakech, transformation de déchets en électricité pour l’éclairage public

-Installation de quartiers écologiques à Rmilat

Transports: création d’une station électrique, 4 bus fonctionnant à l’énergie électrique solaire sur 2 étages avec tarifs forfaitaires sur 24 ou 48h, mise en circulation des premiers véhicules électriques Renault et Nissan lors de la COP 22, lancement du premier véhicule électrique réalisé au Maroc, projet d’encouragement à la pratique du vélo en coopération avec l’ambassade des Pays-Bas « Pikala bikes »

-Efficacité énergétique d’établissements publics, logement social à énergie positive, l’ONCF s’engage à réduire de moitié la facture énergétique de la charmante et fonctionnelle gare de la ville par un équipement de panneaux solaires

-Programme d’optimisation de consommation d’énergie de « mosquées vertes » dont une faisant référence dans la région de Marrakech à généraliser sur l’ensemble du Royaume.

A noter d’abord deux innovations de taille d’autant plus louables qu’elles proviennent du continent, le bio charbon à base de résidus de paille et d’argile d’une association sénégalaise et le bio diesel à partir de micro algues présenté par une jeune tunisienne. Le consulat de France de Marrakech en a profité pour réaménager ses jardins avec un gazon artificiel recyclable, sans tonte, sans arrosage, donc sans traitement chimique, agrémenté de cactées pour un entretien minimum. La place Jemaâ el Fna exposera les espèces animales protégées. Sofitel et Novotel exposent des œuvres d’art en lien avec la récupération des déchets « Monsieur Propre pour nettoyer la planète » clin d’œil à l’utilisation excessive de produits d’entretien, et actions de ramassages de déchets par des enfants dans leur quartier.

Enfin, un appel à projets a été lancé dans les domaines de la valorisation des déchets, de l’utilisation rationnelle de l’eau et de l’efficacité énergétique en vue de participer à la sélection finale.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s