Speculoos sans huile de palme

Le speculoos, ce délicieux biscuit à la cannelle… le nom viendrait du latin species: épices. Je ne peux toujours pas résister à en scruter la composition avant de le remettre en rayon -(  mais cette fois-ci inutile, c’est écrit en GROS (comme souvent la liste des ingrédients non contenus est bientôt plus longue que ce qui s’y trouve). Et là, face au produit inespéré, j’exulte de joie:

Allô la terre, Speculoos sans huile de palme désormais en vue, bientôt en vente libre malgré le parcours semé d’embuches il a réussi à atteindre notre planète, attention à ce qu’il ne s’envole pas, c’est peut-être une erreur.. Et une pensée émue pour le Fonds Bruno Manser qui œuvre contre les ravages de la surexploitation forestière.

Mais pourquoi maintenant ? bon, ne nous posons pas trop de questions soyons libres pour lui réserver l’accueil qu’il mérite, car pour nous aussi ça a été long.

Cerise sur le gâteau, on nous a fait grâce d’un nouvel intrus qui ne colonisait sauvagement que le chocolat : la lécithine de soja ou de tournesol. WaouW .

Merci Monoprix.

En attendant qu’il soit trouvable au Maroc on peut encore mieux en profiter avec les ingrédients maison :

-Farine 300g

-Sucre roux 200g à délayer dans quelques cuillères à soupe d’eau

-Beurre/huile de colza 100gr

-4 cuillères à café d’épices cannelle, girofle, muscade anis

-Bicarbonate ½ cuillère à café

E

Publicités